fr

Le blog

03 09

Quelle est la fine équipe derrière votre projet ?

N’go c’est deux fondateurs, Kévin Gougeon et Ronan Collin. Je m’occupe de la gestion de l’entreprise et de la partie commerciale. Ronan s’occupe de la production. Depuis avril une troisième personne a rejoint notre équipe, Anaïs Rousseau, qui s’occupe de toute la partie communication, community management et création de visuels. Excellente photographe c’est notamment elle qui réalise tous nos shooting photos et nos lookbook.

Qu’est-ce qui vous a provoqué le déclic ?

Ronan et moi sommes amis d’enfance, on a beaucoup voyagé ensemble. Après un dernier voyage au Mexique, j’ai eu un déclic à mon retour. Expert-comptable à la base, j’ai eu envie de quitter ce métier pour créer un projet porteur de sens, dans lequel je me reconnais et qui portent mes valeurs. J’ai donc voulu entreprendre dans « l’économie sociale et solidaire ». En rentrant, j’en parle à Ronan qui revient de 2 années passées au Vietnam où il travaillait pour une ONG. L’envie d’entreprendre autour de ce qui nous passionne, le voyage et l’artisanat ethnique que l’on retrouvait dans beaucoup de pays, nous motivent. Grâce à Ronan, par son expérience du pays et ses contacts là bas, le Vietnam vient naturellement dans notre projet. Ronan repart au Vietnam et je le rejoins peu de temps après, le projet est lancé : allier artisanat équitable, mode et modernité.

C’est quoi N’go shoes ?

N’go c’est une marque de baskets éthique et solidaire, qui soutient l’artisanat traditionnel vietnamien et qui permet la scolarisation d’enfants au  Vietnam. Nous travaillons dans une démarche équitable avec deux coopératives d’artisans issus de la minorité ethnique des Thaï Blancs. Toute l’identité et l’originalité de nos chaussures provient de leurs tissages entièrement faits à la main. Choisir N’go c’est participer à la construction d’écoles au Vietnam. Nous reversons une partie de chaque vente à l’ONG Sao Bien qui intervient dans les villages marginalisés du Nord Vietnam pour favoriser l’accès à la scolarisation. Toutes les matières premières viennent du Vietnam et l’assemblage final des chaussures est réalisé dans un atelier familial situé à Ho Chi Minh City.

Quels sont les engagements de votre marque ?

Les engagements centraux de N’go sont l’éthique et la transparence. Concevoir des baskets dans une démarche socialement responsable, en travaillant équitablement avec les artisans pour leur permettre de vivre de leur savoir-faire traditionnel, et permettre l’accès à la scolarisation grâce au partenariat solidaire avec l’ONG Sao Bien en favorisant la construction d’écoles. Le co-fondateur, Ronan, habite sur place, à Ho Chi Minh City, et s’assure ainsi en personne des bonnes conditions de travail tout au long de la chaîne de production. Travailler directement avec chaque fournisseur afin d’éviter les intermédiaires fait partie de nos objectifs. Nous souhaitons également produire nos chaussures avec le plus de matières premières naturelles possibles. C’est pourquoi notre nouvelle collection automne / hiver, qui sortira le 15 octobre via une campagne de crowdfunding sur Ulule, est composée d’un cuir au tannage végétal, afin de ne pas utiliser de produits chimiques pour le tannage du cuir.

Un moment où vous avez été particulièrement fier(e)s ?

L’article sur les marques de baskets éthiques, paru dans l’équipe magazine le 25 août 2018, où nous sommes cités aux côtés de marques reconnues comme Veja, Toms, 1083, Panafrica et Perus 🙂

 

C’est quoi la basket idéale ?

Une basket composée de matières naturelles et écologiques, produite dans une démarche équitable et socialement responsable, dont la vente permet d’œuvrer pour une cause solidaire, et bien évidement tendance et canon car il ne faut pas oublier que ça reste un objet de mode 😉

Pour finir, c’est quoi l’esprit N’go Shoes ?

N’go c’est avant tout une aventure humaine et bienveillante, dans toutes nos relations, que ce soit avec nos clients, nos fournisseurs, notre équipe, et toute personne avec qui nous sommes en lien. L’esprit N’go est résumé par cette phrase que l’on retrouve sur nos baskets : « And go for social sneakers ».

Change your avatar