fr

Lola Ya Bonobo

Le sanctuaire des bonobos

Contexte

  • 6 e extinction

Nous vivons la sixième extinction de masse de la faune… la première générée par un être vivant… l’homme. Les zones les plus touchéessont celles situées aux tropiques comme l’Amazonie, et le Bassin du Congo, les plus riches en termes de biodiversité. Les grands singes n’y échappent pas, avec 4 espèces sur 6 menacés d’extinction incluant le Bonobo. Leurs populations ont chuté de 70% en 50 ans principalement dû à la déforestation et au braconnage. Pour le Bonobo, endémique de la République Démocratique du Congo, ils étaient 100 000 individus en 1980 et il en reste moins de 20000 en 2015. Si rien ne
change… leur extinction est programmée au plus tard en 2070.

 

  • Commerce illégal

Malgré la loi CITES, qui les protège, les groupes de Bonobos sont victimes du braconnage. Les adultes sont tués (viande de brousse) et les bonobos orphelins (bébés) sont vendus comme animaux de compagnie au Moyen-Orient et en Asie. Un bébé Bonobo peut se vendre 50.000 dollars sur le marché noir.

  •  Confiscation

L’association en collaboration avec le Ministère de l’Environnement saisit les bonobos orphelins détenus illégalement et les conduisent au Sanctuaire Lola Ya Bonobo, un endroit sécurisé où une maman de substitution leur redonnera goût à la vie.

Bénéfices

Biodiversity
90
Cultural Dimension
90

Objectifs

L’association secours, recueille et soigne les bonobos orphelins, victime du braconnage. L’objectif final est après de longues années, la réintroduction en milieu naturel des bonobos orphelins, pour qu’ils retournent à l’état sauvage dans la forêt. L’association met aussi en place des programmes de sensibilisation notamment dans les écoles pour faire comprendre l’importance du Bonobo et de la biodiversité au plus grand nombre ! Ce sont les futurs gardiens des Bonobos ! Des actions d’appui et de soutien aux communautés locales sont menées très régulièrement (santé, école, agriculture, etc).

Contribution

L’association réhabilite les Bonobos orphelins dans le sanctuaire Lola Ya Bonobo, le seul sanctuaire au monde à secourir les Bonobos. Lola ya Bonobo est composée de 75 hectares de forêt tropicale, proche de la capitale Kinshasa. Avec plus de 70 bonobos, il représente la plus grande population de Bonobos en semi-liberté dans le monde
Les Bonobos orphelins sont accueillis, soignés et confiés à une maman de substitution, qui leur donnera l’amour nécessaire à leur survie. Le bonobo est le seul grand singe qui, bébé, refuse de vivre s’il n’a pas l’amour d’une mère ou d’une maman de substitution.
Puis ils rejoignent rapidement la nurserie avec les autres bonobos orphelins et sont au bout de quelques années intégrés dans des groupes de bonobos adultes qui évoluent dans plusieurs hectares de forêt du sanctuaire où ils vivent en semi-liberté.
L’objectif final de l’association est la réintroduction des groupes de Bonobos réhabilités au sanctuaire dans leur milieu naturel : la forêt, pour qu’ils retournent à l’état sauvage.

L’association a sécurisé une forêt communautaire de 20 000 hectares appelée Ekolo Ya Bonobo où tous les bonobos sont relâchés. Deux réintroductions ont permises de restituer 13 bonobos, et nous comptons déjà 5 naissances ! Un grand succès ! Tous les ans de nombreux visiteurs viennent au sanctuaire et des éducateurs se déplacent dans les écoles pour faire connaître le Bonobo, expliquer qu’il est protégé et les sensibiliser à l’utilisation responsable de la forêt. Ils sont les futurs gardiens des Bonobos !

Change your avatar