fr

Pur Coral

Lagon De Pejarakan

CONTEXTE

Un tiers des récifs coralliens se trouve dans le triangle de corail situé en Asie du sud-est, à la croisée des océans Indien et Pacifique. Son écosystème est menacé par les effets combinés du dérèglement climatique et de la pêche destructrice, en particulier dans les zones côtières où la pollution est la plus importante.

La restauration de la barrière de corail du lagon de Pejarakan

Bénéfices

Biodiversity
90
Community Empowerment
90
Development of Economics
50

OBJECTIFS

  • Restauration de la barrière de corail

Bouturage de coraux rammassés au delà de la barrière puis immersion dans des structures sous marines afin de reconstituer le récif.

  • Gestion des déchets

L’Indonésie est le second pays émetteur de plastique marin après la Chine. Le projet combine nettoyages de plages, activités éducatives, ateliers, formations et autres évènements afin de sensibiliser à la pollution marine.

  • Reforestation et agroforesterie

La plantation d’arbres autour des champs et aux abords des cours d’eau préserve les sols, réduit l’érosion et les ruissellements, améliore la qualité de l’eau… Les arbres plantés ont un impact directement positif sur la santé des coraux et permettent aux communautés locales de développer de nouvelles sources de revenus (fruits et autres produits de l’arbre).

  • Préservation et restauration de la mangrove

En partenariat avec le Forum Konservasi Putri Menjangan, PUR Projet met en place des pépinières de mangrove et restaure les marais salants désaffectés.

Contribution

PUR Projet a débuté la création de pépinières de corail afin de recueillir et réhabiliter les coraux brisés en raison de la pêche destructive, la pollution marine ou encore l’ancrage incontrôlée des bateaux. L’objectif est de créer de nouvelles colonies en construisant des structures artificielles, afin de fournir une plateforme de croissance pour les coraux et autres organismes vivant au sein des récifs.

De plus, le projet prévoit l’élaboration de micro-fermes de corail afin de développer une coraliculture durable, et la création de zones marines protégées. Garantir la durabilité des activités du projet passe par la participation des communautés locales: elles sont au coeur du projet, le groupe communautaire Pokmasta est chargé de la mise en place et de la gestion des activités. Cette approche participative vise à responsabiliser ces communautés sur la gestion durable des ressources naturelles dont elles dépendent. En outre, cela conduira au développement socio-économique local grâce aux revenus supplémentaires liés à l’éco-tourisme.

Change your avatar